Quinoa aux champignons, betterave et fourme d’Ambert – Un certain Blaise Pascal…

Quinoa aux champignons, betterave et fourme d'Ambert - 1

Cuisine du quotidien.

Saveurs terreuses de trois sortes, qui s’harmonisent.

etc., etc.

Si j’arrêtais là mon article, il pourrait ressembler à une version terre-à-terre d’une pensée de Pascal. Vous connaissez le poème de Jacques Prévert?

« LES PARIS STUPIDES

Un certain Blaise Pascal

etc… etc… « 

Blaise Pascal, c’était un jeune homme brillant. Il avait de grands projets. Et il avait plein d’idées, tout le temps, et il notait tout, pour préparer son futur bouquin. Malheureusement, il est mort avant d’avoir commencé à rédiger au propre. Mais comme on savait que c’était un génie, on a soigneusement rassemblé toutes ces notes éparses: cahiers, carnets, bouts de papiers, rouleaux de parchemin, emballages de bonbon, serviettes de tables… Si on a pas gardé ses listes de courses, c’est probablement parce qu’il ne faisait pas ses courses lui-même. Et on a assemblé et classé tout ce fouillis, et on a appelé ça Pensées.

Mais comme Pascal était un génie, ce qui aurait pu être un goulbi-goulba incompréhensible est en fait une mine de textes très courts, très concis, qui dépeignent des idées originales avec un sens de la formule ahurissant. Entendons-nous bien: c’est quand même relativement chaotique et difficile à comprendre. Comme Pascal, lui, savait ce qu’il voulait dire, il se contentait souvent de noter une demi-phrase suivie d’un « etc », juste pour s’en souvenir plus tard. Mais c’est ce qui fait tout le charme des Pensées!

Je vous conseille donc vivement de tenter une fois dans votre vie une « expérience Pascal » (frissons garantis!): allez à la bibliothèque, prenez un exemplaire des Pensées et ouvrez-le au hasard. Notez les pensées qui vous plaisent. Avoir un petit répertoire de pensées de Pascal, c’est très utile dans la vie quotidienne, de plusieurs façons:

  • Préparez des biscuits de la fortune chinois, et garnissez-les d’une pensée (faudra que j’essaye!).
  •  Utilisez une pensée à l’improviste pour faire prendre un tour plus intéressant à une conversation ennuyeuse à table. Valable aussi pour les moments où vous ne savez plus quoi dire, ou ceux où vous êtes sur le point d’être pris en flagrant délit d’avoir tort.
  • Affichez-les dans vos toilettes pour impressionner vos amis. Par contre, vos invités risquent d’y rester plus longtemps (le temps d’essayer de comprendre quelque chose…) et d’en ressortir troublés.
  • Utilisez les Pensées comme un ouvrage de divination. Si si ça marche! C’est garanti aussi exact que l’horoscope du Gorafi.
  • Evincez un « dragueur » de rue trop insistant avec classe en lui balançant une pensée qui n’a aucun rapport avec le contexte (voir le guide d’autodéfense d’Irene Zeilinger pour plus d’infos sur cette technique).
  • En tatouage (réservé aux vrais passionnés).
  • Pour provoquer une méditation. Parce que, blague à part, Pascal, c’est quand même de la bonne philosophie.

J’aimerais pouvoir vous expliquer exactement à quoi fait référence le poème de Prévert cité plus haut. Malheureusement, ça me forcerait à transgresser une des règles que je me suis imposée en créant ce blog: ne jamais parler de religion sur internet. Donc si ça vous intéresse, vous pouvez chercher « pari de Pascal » sur Wikipédia, et vous pourrez décider par vous-même s’il s’agit d’un pari stupide ou non!

Quinoa aux champignons, betterave et fourme d'Ambert - 2

Quinoa aux champignons, betterave et fourme d’Ambert

Pour 2 personnes:

  • 2 beaux champignons de Paris
  • 1 betterave (environ 150g) crue
  • 1 gousse d’ail, hachée
  • 85g de quinoa
  • 25g de fourme d’Ambert
  • 2 cuillérées à café de beurre clarifié
  • 1 pincée de gros sel

Emincez les champignons. Epluchez la betterave et coupez-la en petits dés.

Faites chauffer une poêle à feu moyen-vif et versez-y le beurre clarifié. Mettez les champignons dans la poêle, si possible en une seule couche. Laissez-les saisir quelques minutes, sans remuer, jusqu’à ce que la face côté poêle soit dorée. Puis remuez et ajoutez la betterave. Faites sauter une minute en remuant souvent.

Rincez le quinoa, puis versez-le dans la poêle. Ajoutez 3 fois son volume d’eau.

Ajoutez l’ail et le sel. Remuez rapidement pour mélanger puis baissez le feu, couvrez et laissez cuire sans rien faire jusqu’à ce que le quinoa ait absorbé toute l’eau et soit cuit (environ 30 minutes).

Coupez la fourme en petits morceaux et répartissez-les sur le quinoa. Dès que le fromage est fondu, éteignez le feu et servez immédiatement.

Publicités

2 réflexions sur “Quinoa aux champignons, betterave et fourme d’Ambert – Un certain Blaise Pascal…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s